En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos règles de confidentialité quant à l'utilisation des cookies.

fr

Jean Daubas

Auteur-photographe

La photographie est invisible ce n’est pas elle qu’on voit
[Roland Barthes, La Chambre claire]


Jean Daubas est né en 1954. Dès son adolescence, il pratique la photographie, non pas tant comme une manière de « garder des traces » de sa vie, mais plutôt comme une façon d’explorer différemment le monde, par l’approche du détail et de la banalité. Très tôt, il s’intéresse aussi au travail de laboratoire non dans une simple finalité technique, mais comme une véritable pratique créative.

Au fil des années, tout en développant sa propre production d’images dans une approche de plus en plus construite, Jean Daubas approfondit sa culture photographique sur le plan de l’histoire de la photographie, de ses pratiques, de ses aspects sociologiques et philosophiques. Il voit un maximum d’expositions de photos (historiques/contemporaines), mais s’intéresse aussi aux autres champs artistiques ; il accompagne intensément le début des années 80 où la France devient le centre mondial de réflexion sur la photographie et où se mettent en place les courants modernes de la théorie photographique. Cette double dimension Photographie/pratique artistique personnelle n’a jamais quitté Jean Daubas et continue à nourrir ses activités d’artiste, mais aussi d’enseignant.

Longues années de travail en autodidacte aboutissant à une première exposition en 1980 au Festival International de Photographie de Besançon. C’est le début d’une très longue série d’expositions individuelles ou collectives en France et à l’étranger qui se prolonge aujourd’hui, chaque exposition étant pour Jean Daubas l’occasion de créer et montrer un travail nouveau, toujours argumenté. En 85 et 86, quelques semaines de stage effectuées auprès du très fameux couple d’artistes Jean-Pierre et Claudine Sudre seront déterminantes dans le parcours artistique de Jean Daubas, lui permettant d’affirmer une démarche personnelle de plus en plus approfondie.  
Après une dizaine d’années de responsabilités dirigeantes dans des structures culturelles doublées d’une vie artistique de plus en plus intense, Jean Daubas a finalement décidé en 2000 de se consacrer exclusivement à la photographie.        
Par son travail, Jean Daubas interroge les fondamentaux de la photographie. Depuis de nombreuses années, il explore la question de l’essence même de l’image, ce qui l’a amené à devenir un des spécialistes au niveau international des cameras obscuras et de la photographie au sténopé : comment passe-t-on du monde à l’image du monde ? Le travail de Jean Daubas met à distance sans jamais la rejeter la photographie documentaire ou de reportage. Il s’appuie le plus souvent sur des séries très construites explorant les enjeux de nos perceptions, en particulier de nos perceptions du temps et/ou de l’espace (cf. séquences présentées à l’exposition MAC3 de 2014) ; par ailleurs, Jean Daubas aime montrer dans son travail le détail, le fragile, le banal par une approche poétique incitant le regardeur à prendre le temps d’entrer » dans l’image. Une photographie souvent « contemplative ».

"Parallèlement à son activité artistique (expositions), Jean Daubas poursuit ses interventions autour de la photographie : enseignement, interventions en écoles d’art, en milieu scolaire, animation de stages, lectures de portfolios, accompagnement de projets, publications, conférences, travail en lien avec des metteurs en scène de théâtre, des poètes, performances…"                                                                        Ch. L.


Jean Daubas, auteur-photographe
5 rue de Nahin, 25290 ORNANS, France
tél. +33(0) 681 53 12 89   —   jean.daubas@gmail.com