En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos règles de confidentialité quant à l'utilisation des cookies.

fr

Festiva'Loue 2019

Concerts en plein air

Pour la deuxième année consécutive, la Ville d’Ornans organise des grands concerts en plein air dans une ambiance conviviale au coeur de la Vallée de la Loue.
Le Festiva’Loue est un moment de partage, de convivialité et de festivité. Rythmé par une programmation musicale variée, ce festival est l’occasion de se retrouver dans un environnement
chaleureux et de profiter de la douceur d’une soirée estivale… en musique !


Au programme :


Le 14 août :


- Richard Galliano, musicien de renommée internationale et son quatuor New jazz musette quartet
- Astrovoyager, musiciens en live, show laser et pyrotechnie

Le 15 août :

- Lilian Renaud accompagné de ses musiciens et précédés de Lee Catterson and Tulsa.


Renseignements :

Billetterie Office de tourisme Destination Loue Lison ou en ligne sur www.ticketmaster.fr/fr/resultat


Adultes 10 € par soirée, gratuit - de 16 ans


ASTROVOYAGER

AstroVoyager – de son vrai nom Philippe Fagnoni – est un compositeur, interprète et producteur de musique électronique français. À l’occasion du Festiva’Loue, il nous ouvre l’infini de son univers musical pour une gravitation aux confins de l’électro-symphonique à bord de sa capsule spatio-temporelle. L’artiste est connu pour ses performances scéniques, que ce soit lors de ses show pyromusicaux extérieurs enthousiasmants devant plusieurs milliers de personnes ou lors de ses concerts intimistes en salle, il maintient avec succès un équilibre entre sonorités électroniques et classiques.

L’interview d’AstroVoyager

Quelles ont été vos inspirations pour créer votre univers musical ?
Mes inspirations ont été différentes pour chacun de mes projets, avec cependant deux constantes. Je suis d’une part fasciné par l’espace et la temporalité, mais également nourri par l’explosion des musiques électroniques des années 80-90… C’est à la croisée de ces deux trajectoires qu’est né mon univers musical avec une seule ambition : proposer à l’auditeur un voyage musical dans le temps et l’espace…
Comment définiriez-vous votre musique ?
Je produis un style de musique que je qualifierais d’électrosymphonique et mélodique : un mélange de musique électronique (de la techno à la trance) et de musique de film… avec une pointe de rock progressif.
Vos spectacles, votre musique, ont pour objectif de faire voyager, est-ce aussi une façon pour vous de vous évader ?
Totalement… Pour moi, créer ou écouter de la musique, c’est comme entrer dans une bulle spatio-temporelle… une parenthèse pour revenir à la réalité ensuite. Lors des enregistrements, je suis le premier à voyager et partager ce moment avec les musiciens… Et le voyage est sublimé lorsqu’il nous est donné de le partager sur scène pour emmener le public avec nous… Je suis très impatient de partager mon Big Bang avec les Ornanais.

RICHARD GALLIANO "NEW JAZZ MUSETTE"

Artiste de renom international, Richard Galliano fait un arrêt entre deux concerts aux quatre coins du monde. Unique accordéoniste associé au prestigieux label " Deutsche Grammophon" Il est également connu pour avoir composé nombre de chansons pour son ami Claude Nougaro. De sa rencontre avec le compositeur argentin Astor Piazzolla naît le "New Musette" français, inspiré du "New Tango" argentin de Piazzolla.

L’interview de Richard Galliano

Qu’est-ce qui vous a donné l’envie de faire de la musique ?
Mon père. Son exemple. Ses conseils. La découverte, très jeune, de la musique qui véhicule des sentiments, des émotions, des couleurs, l’espoir et... le rêve.
D’où vous vient cette passion pour l’accordéon ?
Même origine. Mon père, accordéoniste et professeur de musique.
Entre Tokyo et Moscou, vous qui vous produisez dans le monde entier, pourquoi venir vous produire à Ornans, à l’occasion du Festiva’Loue ?
Toujours le même plaisir, la même envie de partager avec des publics toujours différents, des lieux inspirants, de nouvelles rencontres humaines.

LILIAN RENAUD

Lilian Renaud, auteur-compositeur-interprète est originaire de Mamirolle. Pourtant passionné de chant depuis l’âge de 10 ans, le jeune homme obtient en 2011 un BTS en industrie laitière et devient fromager.
C’est en 2015 qu'il se fait une place dans le monde de la musique grâce à sa victoire lors de la 4e saison de The Voice, la plus belle voix.
Désormais, il se consacre à sa musique. Après trois ans d’absence, Lilian Renaud remonte sur scène pour interpréter son tout nouvel album portant tout simplement son nom. Un album qui lui ressemble, autoproduit en collaboration avec Lee Catterson.

L’interview de Lilian Renaud

Vous avez enregistré votre nouvel album et tourné votre dernier clip dans notre belle vallée. Pourquoi ce nouveau départ sur Ornans ?
J'ai enregistré mon nouvel album dans la vallée d'Ornans grâce à ma rencontre avec Lee Catterson. Simple rencontre amicale qui s’est transformée en vraie collaboration professionnelle
puisque Lee est devenu le réalisateur de l'album. Attaché déjà depuis tout petit à la vallée d'Ornans j'ai naturellement fait le choix d'y faire mon premier clip de ce retour.
Quand votre passion pour la musique vous est-elle venue ? Auriez-vous imaginé, lorsque vous étiez plus jeune, faire carrière dans la musique ?
Ma passion pour la musique est née très tôt puisque très jeune déjà je ressentais le besoin d'écouter de la musique puis très vite de la pratiquer par le chant à l'âge de 10 ans et puis ensuite
les instruments à partir de 15 ans. La musique dans ma famille a toujours eu une place importante,
mes grand-frères écoutant eux aussi beaucoup de musique, c'était une évidence pour moi, comme apprendre à écrire finalement. Mais je n'avais pas imaginé faire carrière dans la musique, un
monde qui me paraissait non viable. Je voyais ça plus comme une passion.

Qu’est-ce qui a changé pour vous entre vos deux premiers albums et votre troisième album ? Pourquoi ce changement d’univers ?
Ce qui a changé entre cet album et les deux précédents est le simple fait que j'ai pu le composer à 100 % en prenant tout le temps que je voulais pour faire très bien les choses. J'ai pu y mettre toutes mes influences, celles qui me font vibrer... toutes les chansons, les mélodies et les thèmes ne
viennent que de mon coeur et de mon âme. Il y aussi de moi dans les deux premiers albums mais je dirais que j'ai dû y faire beaucoup plus de concessions. Donc pour moi ça me ressemble
beaucoup moins.
Quelles perspectives pour l’avenir ?
Mon avenir est au jour le jour...J'ai appris pendant ces deux années à profiter plus du moment présent, donc je préfère ne pas trop faire de plan d'avenir, on verra ce que la vie me dit.